Guerre en Syrie ou guerre contre l’Etat Islamique

De facto l'Etat Islamique est installé en Etat indépendant entre Syrie et Irak Carte septembre 2015 « Syrian civil war » par Syria location map2.svg: User:NordNordWestFile:2011 Libyan Civil War.png: User:Spesh531derivative work: --Spesh531, My talk, and External links — Ce fichier est dérivé de: Syria location map2.svgEn:Module:Syrian_Civil_War. Sous licence GFDL via Wikimedia Commons.
De facto l'Etat Islamique est installé en Etat indépendant entre Syrie et Irak Carte septembre 2015 « Syrian civil war » par Syria location map2.svg: User:NordNordWestFile:2011 Libyan Civil War.png: User:Spesh531derivative work: --Spesh531, My talk, and External links — Ce fichier est dérivé de: Syria location map2.svgEn:Module:Syrian_Civil_War. Sous licence GFDL via Wikimedia Commons.
De facto l’Etat Islamique est installé en Etat indépendant entre Syrie et Irak Carte septembre 2015 « Syrian civil war » par Syria location map2.svg: User:NordNordWestFile:2011 Libyan Civil War.png: User:Spesh531derivative work: —Spesh531, My talk, and External links — Ce fichier est dérivé de: Syria location map2.svgEn:Module:Syrian_Civil_War. Sous licence GFDL via Wikimedia Commons.

La guerre en Syrie ou plutôt la guerre contre l’Etat Islamique s’étend sur l’ancien territoire de la Syrie. La France est en guerre. Le Parlement débat de la question ce mardi.

Guerre en Syrie ou guerre contre l’Etat Islamique. Le Parlement débat ce mardi de l’entrée en guerre de la France sur l’ancien territoire de la Syrie désormais dominé par les forces et l’administration de l’Etat Islamique. Des avions militaires ont réalisé des missions de renseignement cette dernière semaine. Des attaques vont désormais être menées.

François Hollande avait justifié cette intervention sur le territoire de l’ex Syrie sur le fondement de la légitime défense. A défaut de mandat des Nations Unies ou d’accord bilatéral avec le régime de Bachar Al Assad, le chef de l’Etat et chef des armées a expliqué devant la presse, que l’Etat Islamique nous menace et mène en France des opérations terroristes.

Les parlementaires ne voteront pas cette opération militaire. Mais des voix divergentes devraient se faire entendre : sur une éventuelle intervention terrestre, sur le rôle et le statut de Bachar Al Assad ou sur une coopération internationale avec ou sans la Russie. Il est à noter que la France envisage des perspectives à cette guerre avec, comme l’a proposé François Hollande la semaine dernière, une grande conférence internationale sur le sujet.

La guerre civile en Irak a débuté dans le mouvement des printemps arabes. Elle s’est transformée en guerre entre les radicaux de Daesh et guerre entre les opposants de Bachar Al Assad et les troupes restées favorables au régime, aidées par des milices chiites originaires du Liban ou d’Iran.

Depuis le début de cette guerre civile, entre 300 et 400 000 personnes auraient trouvé la mort. Des centaines de milliers de syriens ont fui les combats pour se réfugier principalement au Liban et en Jordanie.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.