Les orages : une aubaine pour le cèpe et les chercheurs de champignons

Jusqu'à présent seuls quelques forêts du Tarn et Garonne étaient propice à la cueillette du cèpe. La zone de pousse devrait s'élargir.
Jusqu'à présent seules quelques forêts du Tarn et Garonne étaient propice à la cueillette du cèpe. La zone de pousse devrait s'élargir.
Jusqu’à présent seuls quelques forêts du Tarn et Garonne étaient propice à la cueillette du cèpe. La zone de pousse devrait s’élargir. Photo DP

Les orages violents qui se sont abattus le 31 août sur la région devrait faire le bonheur des chercheurs de champignons.

Les orages ont laissé des stigmates profondes dans la région. Mais ils devraient aussi faire des heureux dans les prochains jours : les chercheurs de champignons. Les importantes chutes d’eau et la baisse des températures devraient favoriser la pousse de cèpes dans de nombreuses régions du sud ouest.
Jusqu’à présent, la chaleur et les températures élevées ont poussé les amateurs de cèpes à se réfugier soit à très haute altitude soit dans les zones de marécages à proximité des lacs et rivières. Dans le Tarn, la Haute Garonne ou les Hautes Pyrénées, les sols étaient jusqu’à présent trop secs pour favoriser la pousse du cèpe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.