le Cameroun, nouvelle cible de Boko Haram

Le Secrétaire général de l’;ONU, Ban Ki-moon, a condamné jeudi un double attentat suicide qui a frappé le 22 juillet la ville de Maroua, la capitale de la province de l’;Extrême-Nord, au Cameroun.

M. Ban a présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes et au gouvernement et au peuple du Cameroun. Il a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées dans ce double attentat.

« Le Secrétaire général réitère son soutien au gouvernement du Cameroun et aux pays de la région et les encourage à renforcer leur coopération dans la lutte contre la menace posée par Boko Haram, tout respectant strictement le droit humanitaire, les droits de l’;homme et le droit des réfugiés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.
Selon la presse, le double attentat qui a fait au moins 12 morts et des dizaines de blessés a été perpétré par deux femmes kamikazes et porte la marque du groupe Boko Haram.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.