Toulouse fête le livre jeunesse

Toulouse fête le livre jeunesse la Voix est livreLa voix est livre, festival du livre jeunesse à Toulouse c’est 13 rendez-vous du 21 au 25 juillet, dans des librairies, à Toulouse Plage, dans la rue ; à la rencontre du jeune public toulousain et des petites oreilles de passage. Le programme.

Première édition de la voix est livre, festival du livre jeunesse à Toulouse. Le programme :

Le mercredi 22 juillet 15h30, à la librairie Ombres Blanches, Praline Gay Para, conteuse et auteure de renom – plus de 40 livres à son actif, dont Bonnets rouges et Bonnets blancs (ed. Didier Jeunesse, 2014), Contes très merveilleux des quatre coins du monde (ed. Babel Actes sud, 2014), Ti Moun dit Non ! (ed. Syros, 2014) – viendra conter les contes qui l’ont marquée, accompagnée au violoncelle par la toulousaine Marielle Augier. Une rencontre musicale inédite.
Le jeudi 23 juillet 15h30, à la librairie Terra Nova, un grand nom de la poésie, François David (environ 80 livres en littérature jeunesse, lauréat de nombreux prix littéraires), également éditeur jeunesse (ed. Motus), proposera une lecture sur fond d’accordéon, avec le musicien toulousain Jean Luc Amestoy. Une rencontre-lecture poétique suivie d’un échange autour des éditions Motus.
Le vendredi 24 juillet 15h30, à librairie jeunesse Tire Lire, la conteuse et auteure Florence Desnouveaux, accompagnée de l’improvisatrice Juliette Weber à la clarinette, viendra conter l’histoire de son premier livre, La Moufle (ed. Didier Jeunesse), et la fabrication de son livre à naître, en avant-première, sortie prévue en octobre 2015 aux éditions Didier Jeunesse.

Les mercredi 22 et samedi 25 juillet à 10h30, sur l’espace Biblioplage à la prairie des filtres,la chanteuse-conteuse Sika Glondoumé vous chantera un répertoire de berceuses sans frontière (« Fais moi dormir aux 4 coins du monde »).
le samedi 25 juillet à 11h00, avec la libraire Tire Lire, vous suivrez une lecture déambulatoire autour des éditions Marmaille.
Et tout au long du festival, le Bouquincyclette, véritable librairie mobile à la mode xixe siècle, arpentera les rues toulousaines en musique et en performance clownesque, laissant dans son sillage des livres gratuits, grâce à l’opération bookcrossing (livres laissés gratuitement dans l’espace public) des bibliothèques de Toulouse.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.