Le 1er semestre 2015 le plus chaud de l’histoire de la Météo

Le 1er semestre 2015 le plus chaud de l'histoire de la MétéoLa température moyenne à l’échelle mondiale sur les surfaces terrestres et océaniques entre janvier et juin 2015, ainsi que pour le seul mois de juin, a été la plus élevée jamais enregistrée, a annoncé mardi l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

Se basant sur les statistiques publiées par l’agence américaine National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), l’OMM a précisé dans un communiqué de presse que la température moyenne sur les six premiers mois de l’année a été 0,85 ° C plus élevée que la moyenne du 20ème siècle de 15,5 ° C, surpassant ainsi le précédent record établi en 2010.
D’après les données de la NOAA, la température globale moyenne à la surface de la mer au premier semestre 2015 a détrôné celle du premier semestre 2010 en tant que plus élevée jamais enregistrée, et la température moyenne à la surface de la terre a également dépassé le record enregistré en 2007.
La majorité des zones terrestres de la planète a été beaucoup plus chaude que la moyenne enregistrée sur cette période, a poursuivi l’OMM, y compris en Eurasie, en Amérique du Sud, en Afrique et dans l’ouest de l’Amérique du Nord.
Pris individuellement, le mois de juin 2015 a été le troisième mois cette année à battre son record de température, en plus de mars et de mai.
La surface de la banquise arctique au mois de juin a été inférieure de 7,7% par rapport à la moyenne enregistrée entre 1981 et 2010, a par ailleurs déclaré l’OMM. Depuis les premières données sur la banquise collectées en 1979, la surface de la banquise arctique enregistrée en juin 2015 est la troisième surface la plus réduite pour un mois juin jamais enregistrée, selon l’OMM.
A l’inverse, a précisé l’;agence, la surface de la banquise antarctique enregistrée en juin 2015 a été la troisième la plus étendue jamais enregistrée pour un mois de juin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.