au moins 100 morts dans un attentat en Irak

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki moon, a condamné samedi dans les termes les plus vifs l’ attentat suicide meurtrier commis la veille dans la ville de Khan Bani Saad, au nord de la capitale irakienne.

Selon la presse, une attaque suicide à la voiture piégée revendiquée par l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL) a eu lieu sur un marché très fréquenté de cette ville à majorité chiite, située à 20 kilomètres au nord de Bagdad, à la veille de la fin du mois sacré du Ramadan.

« Cette attaque, qui s’est produite alors que le peuple irakien célèbre la fin du mois sacré du Ramadan, aurait causé la mort de plus 100 civils et blessé de nombreux autres, y compris des enfants », a déploré le chef de l’ONU dans un communiqué de presse rendu public par l’intermédiaire de son porte parole.

Tout en exprimant son souhait de voir les auteurs de ce « crime odieux » rapidement traduits en justice, le Secrétaire général a exprimé sa solidarité envers le peuple et le gouvernement de l’Irak.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.