Tour de France : le record du plateau de Beille signé Pantani en 43 minutes

Lannemezan Plateau de Beille tour de France Pantani

Le Tour de France arrive au plateau de Beille ce jeudi à l’issue d’une longue étape au départ de Lannemezan. Le record de la difficile montée sur Beille est signé Pantani en 43 minutes et 30 secondes.

Le plateau de Beille est au menu ce jeudi sur la 12e étape du Tour de France au départ de Lannemezan. Sous le soleil, les coureurs auront à gravir 3 cols dont deux classés 1ere catégorie avant d’atteindre le pied de la dernière difficulté du jour : le plateau de Beille classé Hors Catégorie. Depuis les Cabannes jusqu’à la station de Beille à 1780 mètres d’altitude, une côte de 15,8 kilomètres avec une pente moyenne de 7,9%. Seuls les plus costauds pourront aujourd’hui prétendre à la victoire finale.

Jugé aussi difficile que la montée sur l’Alpe d’Huez dans les Alpes, le plateau de Beille n’est parcouru par le tour de France que depuis l’année 1998. le plateau de Beille a servi d’arrivée d’étape à cinq reprises (en 1998, 2002, 2004, 2007 et 2011). Pantani, Armstrong, Contador s’y sont imposés. Mais c’est le grimpeur italien Marco Pantani qui détient le record de cette ascension en 43 minutes et 30 secondes !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.