Tour de France : le mur de Bretagne à l’arrivée samedi

L'arrivé de la 8e étape du tour de France 2015 au mur de Bretagne, difficulté sérieuse. Photo (c) Tour de France
L'arrivé de la 8e étape du tour de France 2015 au mur de Bretagne, difficulté sérieuse. Photo (c) Tour de France
L’arrivé de la 8e étape du tour de France 2015 au mur de Bretagne, difficulté sérieuse. Photo (c) Tour de France

8e étape du tour de France ce samedi avec une importante difficulté à l’arrivée du parcours Rennes Mur de Bretagne. A l’issue des 181 kilomètres, une bosse aux pourcentages élevés.

Les ténors du peloton vont ils attaquer ce samedi ? Avec une arrivée jugée à l’issue du mur de Bretagne, il y a peu de chance que la victoire se joue au sprint ce samedi. Le mur de Bretagne n’est classé qu’en troisième catégorie mais sur les deux kilomètres de côte, la moyenne s’élève à 6,9% soit l’équivalent d’un col de montagne.

Au départ de cette étape, Froome porte le maillot jaune. Il compte 11 secondes d’avance sur Peter Sagan et 13 sur Van Garderen. Contador pointe à 36 secondes. Le premier français, Gallopin, est 4e à 26 secondes. André Greipel est en vert. Le maillot du meilleur grimpeur est sur les épaules du coureur africain Teklehaimanot pour sa première participation sur la grande boucle.

Dimanche : contre la montre par équipe sur les routes de Bretagne. Sur un parcours de 28 kilomètres entre Vannes et Plumelec les coureurs auront à franchir la côte de Cadoudal annoncée “casse pâte”.

Lundi journée de repos, mardi 14 juillet, départ de Tarbes pour la première arrivée classée Hors Catégorie dans les Pyrénées.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.