Référendum en Grèce : bureaux de vote fermés, le non donné gagnant

Grece référendumSelon les premiers sondages publiés par la presse en Grèce, le résultat du référendum serait Non.

La Grèce a voté ce dimanche. Un référendum a été organisé à la hâte par le gouvernement Tsipras. La question portait sur le soutien ou non aux nouvelles mesures d’aides proposées par l’Europe et le FMI. Les bureaux de vote ont fermé partout en Grèce à 18h. Les premiers sondages donnent le Non vainqueur du scrutin. Le dépouillement devrait encore se prolonger quelques heures et les résultats définitifs devraient être connus dans la soirée.

Dans une situation financière critique, en défaut de paiement vis à vis du FMI, le gouvernement Tsipras avait décidé de se tourner vers le peuple Grec pour demander ou non l’approbation du nouveau plan d’aide destiné à la Grèce. Le gouvernement Tsipras, et deux partis d’extrême droite appelaient à voter Non. Les autres partis ont fait une rapide campagne pour le Oui.

Si le oui venait à l’emporter, le gouvernement Tsipras devrait démissionner. Une crise politique s’ajouterait alors à une crise économique et financière. En cas de vote négatif, Tsipras pourrait disposer d’une nouvelle carte pour négocier un nouveau plan d’aide. Si les membres de la zone Euro veulent bien l’écouter …

A ce propos, l’Elysée a annoncé dimanche en fin d’après midi, la tenue d’un sommet bilatéral entre la France et l’Allemagne. Angela Merkel sera à Paris lundi soir pour un dîner de travail consacré à la Grèce. La réponse commune de Hollande et Merkel devrait poser de tout son poids dans les futures négociations.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.