Canicule : la moitié de la France en alerte orange

canicule 47 départements en alerte

Météo France a placé mercredi 47 département du centre au nord est de la France en alerte canicule. Il a fait très chaud mercredi et la situation va se prolonger.

Canicule : Météo France place 47 départements du centre au nord est de la France en alerte canicule vigilance orange. Les départements de la région Alsace, et les départements Ardennes (08), Isère (38), Moselle (57), Savoie (73) et Haute-Savoie (74) rejoignent sous ce statut ceux placés hier en alerte.

Cette alerte est valable jusqu’à vendredi matin. Elle pourrait être prolongé.

Situation actuelle :
L’air très chaud et sec venu d’Espagne continue sa progression. L’axe le plus chaud se retrouve cet après-midi sur un axe allant de la Gascogne au Centre, au Massif Central à la Champagne et la Bourgogne.
Les températures relevées en matinée de mercredi étaient souvent très chaudes, généralement supérieures à 20 degrés :
22 degrés à Paris, Rennes, Clermont-Ferrand et Toulouse,
23 degrés à Bordeaux,
24 degrés à Lyon.
Les derniers orages ayant affectés les régions de l’ouest ont quitté le pays à la mi-journée.
Cet après-midi, sans avoir atteint les maxima, on a relevé :
En Rhône-Alpes : 33°C à Lyon ; en Auvergene : 36°C à Vichy, 38°C à Clermont-Ferrand.
Dans le Sud-ouest : 35°C à Gourdon, 38°C à Brives.
Dans le Centre : 37°C à Orléans, 35°C à Bourges.
En Nord et Picardie : 36°C à Braine, 34°C à Valenciennes.
En Bourgogne : 38°C à Chatillon sur Seine.
En Champagne : 38°C à Troyes.
En IDF : 39°C à Paris.

Evolution prévue :
L’air très chaud et sec va s’étendre progressivement demain jeudi aux régions de l’est, et va notamment gagner Rhône-Alpes.
Sur les départements placés en vigilance orange, les températures minimales de la nuit prochaine resteront autour de la barre des 20°C, souvent au-dessus ; quant aux maximales prévues demain jeudi, elles resteront de l’ordre de 35 à 39°C. Un fléchissement temporaire des maximales de quelques degrés est attendu jeudi sur un axe allant de l’Aquitaine à l’IDF et la Picardie.
L’épisode caniculaire s’annonce durable, puisqu’il est probable qu’il se prolonge au moins jusqu’en fin de semaine, voire début de semaine prochaine sur l’Est.
Il faut noter que les départements proches de l’Atlantique ont subi mardi et aujourd’hui mercredi encore un pic de chaleur, mais l’arrivée jeudi d’une masse d’air océanique plus fraîche va permettre une baisse importante des températures sur ces régions. De même, l’influence du vent marin et de l’autan va contribuer à limiter la hausse des températures sur une bonne partie de Midi-Pyrénées, placée en vigilance canicule jaune.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.