Categories: international

Soupçons d’abus sexuels en Centrafrique : l’ONU nomme des enquêteurs

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki moon, a annoncé lundi la composition du panel externe chargé d’examiner la façon dont le système onusien a donné suite aux allégations d’abus sexuels contre des enfants en République centrafricaine.

Dans un communiqué de presse rendu public par son porte-parole, le chef de l’ONU a déclaré qu’il demeurait profondément préoccupé par les allégations d’exploitation et d’abus sexuels contre des enfants qui auraient été commis par des forces militaires étrangères en République centrafricaine n’opérant pas sous le commandement de l’ONU.

M. Ban s’est également dit profondément préoccupé par la réaction du système de l’ONU face à ces allégations.

Le Secrétaire général avait annoncé le 3 juin dernier son intention de procéder à un examen indépendant externe pour déterminer la façon dont le système onusien a donné suite à ces allégations.

M. Ban a par conséquent dévoilé aujourd’hui la composition du panel, qui sera présidé par Marie Deschamps (Canada), une ancienne juge de la Cour suprême du Canada. Le panel sera également composé d’Hassan Bubacar Jallow (Gambie), l’actuel procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), et de Yasmin Louise Sooka (Afrique du Sud), la Directrice exécutive de la Fondation sud-africaine pour les droits de l’;homme.

Le panel externe sera chargé de procéder à un examen indépendant de la réaction des Nations Unies face aux allégations d’exploitation et d’abus sexuels commis par les forces militaires étrangères et évaluera l’adéquation des procédures en place, a déclaré Secrétaire général. Il se penchera en outre sur « toute allégation d’abus de pouvoir ou d’actes de vengeance de la part de hauts responsables », a précisé M. Ban.

Le panel pourrait également « examiner les lacunes potentielles dans les procédures existantes concernant des crimes graves commis par le personnel de l’ONU et le personnel associé, les forces du pays hôte et les acteurs non étatiques », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a précisé que le panel travaillera de manière indépendance et aura un accès illimité à tous les documents de l’ONU, ainsi qu’aux membres du personnel onusien.

Le panel entamera ses travaux en juillet et devrait remettre au Secrétaire général son rapport, y compris ses recommandations sur la façon dont l’ONU devrait réagir à des allégations similaires à l’avenir, dans les dix semaines.

Partager

Articles Récents

Pas de cas de Coronavirus à Toulouse

Le CHU de Toulouse indique ce mardi matin qu'aucun cas de Coronavirus n'a été identifié à Toulouse. Le Centre Hospitalier…

28 janvier 2020

Cour Administrative de Toulouse, le maire de Montpellier porte plainte contre Belloubet

Le maire de Montpellier, Philippe Saurel, a annoncé porter plainte contre la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, pour prise illégale…

28 janvier 2020

2 enfants infectés par la Listeria après avoir mangé du fromage

Deux enfants, scolarisés sur la commune de Vauvert, ont été infectés par la bactérie Listeria monocytogene suite à la consommation…

28 janvier 2020

La résurgence de l’antisémitisme est une réalité

Les Nations Unies ont commémoré ce lundi au siège de l’Organisation à New York la Journée internationale dédiée à la…

28 janvier 2020

Après une conduite en état d’ivresse, il se présente ivre à la gendarmerie

L'homme avait été surprise conduisant en sens interdit avec un taux d'alcoolémie supérieur à celui autorisé. Il s'est présenté soul…

27 janvier 2020

Rugby. Toulouse fait chuter le leader Bordeaux

Pour la 14e journée de Top 14 le Stade toulousain s'est imposé 22 à 14 face à Bordeaux Bègles le…

27 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com