Des étudiants Israëliens refusés au Louvres et à la Sainte Chapelle ?

Selon le CRIF le musée du Louvre et la Sainte Chapelle, “deux des plus illustres instituions de notre culture”, auraient exercé “une action de boycott vis-à-vis d’étudiants israéliens”. Le CRIF précise avoir écrit aux directeurs du Louvre et de la Sainte Chapelle.

Roger Cukierman, Président du CRIF demande à la Ministre de la Culture, Fleur Pellerin, qu’elle diligente une enquête de l’Inspection Générale des Affaires Culturelles.

1 Commentaire

  1. Ces histoires de boycott, ça commence à bien faire!
    L’objectif premier du BDS ne concernait parait-il que les produits fabriqués ou cultivés dans les “colonies”. Or il s’avère que le boycott concerne en fait tout Israel: le sport, les communications, la culture…….
    Un artiste ne plus se produire en Israel sans subir des pressions intolérables.
    Israel, le mal incarné, cible préférée d’une certaine gauche partiale ,ignorante et viscéralement anti-sioniste.
    On attend de nos dirigeants une prise de position énergique et sans appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.