49.3 sur la loi Macron, séance houleuse pour Valls à l’Assemblée

49.3 sur la loi Macron, séance houleuse pour Valls à l'Assemblée
Christian Jacob, président du groupe Les Républicains ex UMP à l’Assemblée nationale a promis un carton rouge au premier ministre Manuel Valls. Photo capture d’écran (France3)

Le premier ministre Manuel Valls a décidé d’utiliser la procédure du 49.3 pour adopter la loi Macron à l’Assemblée nationale. La séance des questions aux gouvernements a été houleuse mardi.

Manuel Valls a annoncé lundi adopter la loi Macron via la procédure dite du 49.3, sans vote, en engageant la responsabilité de son gouvernement sur ce texte. Conséquence politique logique : la séance des questions aux gouvernement de marid a été houleuse.

Premier orateur à prendre la parole, le président du groupe Les Républicains ex UMP a promis un “Carton rouge” dans les urnes au gouvernement. Et dénoncé une procédure destiné à faire taire le débat.

Manuel Valls lui a réponde en personne. Le premier ministre a d’abord apporté son soutien à son ministre Emmanuel Macron et appelé la droite à voter le texte. Vous êtes enfermés dans une opposition stérile “le pays a besoin de réformes” a t il souligné.

La deuxième salve est venue des rangs de la gauche du Parti socialiste par la voix de la députée de la Réunion Huguette Bello qui a dénoncé des représentants du peuple privés au silence.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.