Tarif social des cantines à Toulouse : les critiques de Briançon font le buzz sur facebook

François Briançon Photo Toulouse7.com
François Briançon Photo Toulouse7.com
François Briançon Photo Toulouse7.com

Dans un post publié sur son blog, l’élu socialiste d’opposition François Briançon critique ouvertement la politique sociale de la majorité municipale dirigée par Jean Luc Moudenc. Le post fait le buzz sur le web.

Les militants et sympathisants socialistes toulousains ont décidé de faire fi de la phrase “gifles infligées au PS” signée Jean Luc  Moudenc et publiée dimanche sur facebook, pour se concentrer sur le fond : la politique au quotidien.

Et c’est l’ancien bras droit de Pierre Cohen, François Briançon qui lance l’offensive lundi avec une critique au vitriol de la politique décidée par Jean Luc Moudenc à l’égard des plus démunis. Et plus précisément les tarifs sociaux dans les cantines toulousaines.

Dans un post repris plusieurs dizaines de fois sur le seul réseau facebook, l’ancien numéro 2 de la fédération socialiste de Haute Garonne calcule ce que coûtera désormais la cantine pour les enfants des familles les plus pauvres scolarisées à Toulouse. Et sa conclusion est sans appel : “la droite toulousaine demande à un bénéficiaire des minimas sociaux ou à un salarié avec de faibles revenus un quasi-mois de ses revenus pour que leurs enfants puissent manger à la cantine“.

A cette conclusion, Briançon pointe une conséquence probable : “Beaucoup d’enfants risquent de ne plus manger à la cantine, de devoir se priver d’une repas équilibré. Certains familles feront le choix de ne plus inscrire leurs enfants dans les activités CLAE les privant ainsi d’un moment éducatif complémentaire et d’heures de socialisation importantes.”

Cette décision de Jean Luc Moudenc soulève également l’ire des parents d’élèves. A l’appel de la FCPE Haute Garonne, une manifestation aura lieu ce vendredi 19 juin à midi, sur la place du Capitole. Et en marge d’un prochain conseil muncipal qui s’annonce d’ores et déjà houleux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.