Libye : attaque du consulat de Tunisie, 10 diplomates enlevés

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Bernardino Léon, a vivement condamné une attaque contre le consulat tunisien dans la capitale de la Libye, suite à laquelle dix membres du personnel du consulat ont été enlevés.

Dans un communiqué de presse rendu public dimanche, le chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a demandé « la libération immédiate et inconditionnelle » des membres du personnel enlevés. Il a également rappelé que le principe de l’inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires doit être respecté.

Selon la presse, l’assaut contre le consulat tunisien, qui s’est produit le 12 juin, a été mené par un groupe d’assaillants non identifiés.

« Cet acte inacceptable est un nouveau rappel du chaos qui est en train d’engloutir la Libye et de la nécessité pour les Libyens de mettre fin au conflit en cours et de se rapprocher rapidement d’un accord politique qui permettrait de rétablir la sécurité et la stabilité dans leur pays », a poursuivi le M. Léon.

Le Représentant spécial a par ailleurs appelé l’ensemble des acteurs libyens disposant d’une influence sur le terrain à faire tout leur possible pour garantir la libération en toute sécurité du personnel tunisien et la protection des missions diplomatiques en Libye.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.