Dépollution des ballastières : Moudenc en appelle à Valls

Dépollution des ballastières   Moudenc en appelle à VallsPar courrier en date du 2 juin 2015, le Président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, a alerté le Premier Ministre, Manuel Valls, sur “la nécessité et l’urgence” de procéder à la dépollution totale des ballastières sur le site de l’Oncopole.

D’où l’on reparle des ballastières – Ces quatre lacs, creusés durant la première guerre mondiale, contiendraient des excédents de poudre d’armes militaires dont 5 000 tonnes de nitrocellulose. Situés dans une proximité immédiate avec les zones d’activité de l’Oncopole, ils représentent depuis de nombreuses années une source d’inquiétude pour les riverains et les usagers du site.

«Alors que l’Oncopole est en plein essor, avec l’ouverture de l’Institut Universitaire du Cancer en septembre 2014 et l’implantation de nouveaux établissements, il est urgent de mettre en œuvre la dépollution définitive de ce campus d’excellence de rang international» a précisé Jean-Luc Moudenc au Premier Ministre. «Malgré mes relances, le Ministre de la Défense ne m’a toujours pas fait connaître le résultat des études réalisées par la Direction de l’Armement début 2014, et le choix sur la dépollution. Je sais toute l’importance que l’Etat porte à ce campus et votre engagement à favoriser son attractivité, son développement et sa réussite. C’est pourquoi, je vous saurais gré de me faire connaître le procédé de dépollution retenu ainsi que le calendrier de sa réalisation» a conclu Jean-Luc Moudenc.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.