Syrie : les troupes de Bachar Al Assad ont utilisé des bombes barils à Alep

Syrie : les troupes de Bachar Al Assad ont utilisé des bombes barils à Alep

L’Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a condamné ce weekend la mort d’au moins 70 civils causée par des bombes barils lancées depuis des hélicoptères gouvernementaux dans la province d’Alep, au nord de la Syrie.

Une bombe baril est un engin explosif improvisé qui consiste en un baril rempli d’explosifs, de combustible et de ferraille, généralement lancé depuis un hélicoptère ou un avion. « Les informations concernant des bombardements par des hélicoptères syriens sur un marché dans le quartier d’Al Shaar à Alep doivent faire l’objet d’une ferme condamnation internationale », a déclaré l’Envoyé spécial dans un communiqué de presse publié samedi.

Selon des informations parues dans la presse, au moins 70 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans cette attaque ayant visé le marché animé d’al-Bab samedi matin après que des hélicoptères du gouvernement ont lâché deux bombes barils.
« Alors que la proposition de l’ONU de geler les bombardements à Alep ne s’est pas matérialisée, il est néanmoins totalement inacceptable que l’aviation syrienne attaque son propre territoire de manière aveugle, tuant ses propres citoyens », a déclaré M. de Mistura.
« L’utilisation de bombes barils doit cesser », a-t-il poursuivi, ajoutant que la protection des civils pendant les conflits armés est une pierre angulaire du droit international humanitaire et s’applique en toutes circonstances et sans distinction.

Photo « Barrel bomb aftermath Aleppo February 2014 » par Freedom House — https://flic.kr/p/jNy8TW. Sous licence CC BY 2.0 via Wikimedia Commons.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.