La réforme du collège soulève de vifs échanges à l’Assemblée nationale

réforme collège Najat Belkacem Manuel VallsLa ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud Belkacem a défendu mardi sa réforme du collège devant l’Assemblée nationale mardi. Cette réforme a donné lieu à de vifs échanges.

Najat Vallaud Belkacem a défendu sa réforme du collège ce mardi devant l’Assemblée nationale face aux critiques de l’opposition. Le Premier ministre Manuel Valls a tenu à répondre en personne à la critique formulée par le député et ténor UMP Bruno Le Maire. Manuel Valls a d’abord rappelé que “La réforme du collège est nécessaire,  ambitieuse contre les inégalités dès l’origine” car, il s’agit du “problème essentiel de l’école. Le collège est  aujourd’hui le maillon faible de la scolarité” a t il martelé. Manuel Valls, très critique à l’égard de ses prédécesseurs de droite a rappelé que ” Le budget de l’éducation est re devenu sous François Hollande le premier budget de la nation”. Et de marteler dans les brouhaha le bilan de la droite avec les suppressions de postes ou “le saccage de la formation des enseignants” pour entraîner un “abaissement du niveau des enfants”. Devant une majorité debout, Manuel Valls a également pointé les “attaques personnelles” contre la ministre de l’éducation nationale.

Najat Vallaud Belkacem a ensuite repris la parole pour préciser que l’apprentissage de la langue française était l’objectif principal de cette réforme. La ministre a également rappelé la mise en place de la réserve citoyenne.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.