Libye : les attaques de Daech condamnées par les Nations Unies

La Libye en guerre Photo (c) Google Maps

libyeLe Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fermement condamné dimanche une attaque terroriste perpétrée par des hommes armés non identifiés contre l’ambassade de la République de Corée dans la capitale libyenne.
Selon la presse, un groupe d’islamistes armés a lancé dimanche 12 avril une attaque revendiquée par l’Etat islamique d’Iraq et du Levant (EIIL) contre l’ambassade de Corée du Sud à Tripoli, durant laquelle deux gardes libyens auraient été tués et un autre blessé. Les assaillants auraient ouvert le feu à des dizaines de reprises contre l’ambassade depuis le véhicule à bord duquel ils se trouvaient. Trois Sud-Coréens, dont deux diplomates, travaillaient à l’ambassade au moment de l’attaque mais n’ont pas été touchés, selon le Ministère des affaires étrangères sud-coréen.
Dans une note destinée aux correspondants de presse, M. Ban a présenté ses condoléances aux familles des victimes.
Rappelant que le principe de l’inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires devait être respecté, le Secrétaire général a par ailleurs émis le souhait que les auteurs de l’attentat soient rapidement traduits en justice.
« Les violences en cours en Libye nous rappelle le besoin urgent pour les Libyens de mettre fin au conflit actuel et de se mettre rapidement d’accord sur la formation d’un gouvernement d’unité nationale », a déclaré le chef de l’ONU, tout en saluant à cet égard la reprise du dialogue politique entre les différentes parties dans les prochains jours.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.