Opinion – “des rapports constructifs avec le nouveau Conseil départemental” par Jean Luc Moudenc

Moudenc maireOpinion – “des rapports constructifs avec le nouveau Conseil départemental” par Jean Luc Moudenc, maire de Toulouse
Réaction de Jean-Luc Moudenc aux résultats des élections départementales

A contre-courant de la bérézina qu’il subit au niveau national, le Parti socialiste renforce son hégémonie en Haute-Garonne, comme cela a si souvent été le cas.

Bien sûr, je suis attristé des résultats de ce soir.

Les bons scores du Front National au 1er tour et sa présence dans 12 cantons sur 27 au second ont amplifié la victoire socialiste.

Avec un tiers des voix au 1er tour, le PS remporte 83% des sièges !

Ce quasi monopole, en décalage avec la réalité, s’impose au détriment de toutes les autres familles politiques, y compris de gauche.

A Toulouse, nos candidats ont fait preuve d’un dynamisme remarquable, avec une omniprésence sur le terrain. Je tiens à les saluer, à féliciter leurs équipes et à exprimer ma gratitude à tous les Toulousains qui leur ont fait confiance.

Nous avons la satisfaction de multiplier par 6 le nombre de Conseillers départementaux issus de nos rangs qui représenteront Toulouse au Conseil Départemental.

En effet, nous avons ce soir 6 élus toulousains alors que nous n’avions qu’un seul sortant.

A titre plus personnel, je suis touché de voir que la circonscription dont j’étais le député il y a un an et le canton dont j’ai été 14 ans le conseiller général (Toulouse Est – Ramonville-Saint-Agne) ont élu les candidats que je soutenais.

Je retire trois enseignements :

– nous devons entamer un travail de fond, sur l’ensemble de la Haute-Garonne, en renforçant le rassemblement de toutes les sensibilités que nous avons su bâtir avec beaucoup de pertinence.

– pour ma part, je continue mon travail, à peine commencé, pour Toulouse et sa Métropole.

– j’émets le vœu que des rapports constructifs et apaisés s’instaurent entre le nouveau Conseil départemental et la métropole toulousaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.