Manifestation à Toulouse 16 arrestations

La manifestation organisée samedi à Toulouse contre le barrage de Sivens a dégénéré. La préfecture fait état de 16 arrestations.

La manifestation qui s’est tenue cet après-midi avait été déclarée par le NPA et ATTAC 31 en « soutien aux ZAD et contre le monde des bétonneurs ».
La manifestation de samedi a rassemblé environ 500 personnes. Si la
majorité des manifestants ont défilé dans le calme et suivant l’itinéraire
déclaré, plusieurs dizaines de personnes radicales et violentes se sont
dissociées du groupe principal. Ainsi, des slogans hostiles aux forces de
l’ordre ont été rapidement déployés.
Plusieurs dizaines d’individus cagoulés, gantés parfois armés s’en sont pris

violamment aux forces de l’ordre par des jets de projectiles et ont dégradé du
mobilier urbain et des vitrines d’établissements commerciaux
et bancaires, en
se projetant dans les rues adjacentes.16 personnes ont été interpellées parmi les casseurs.

L’action sur le terrain de plus de 250 policiers a permis d’éviter qu’il n’y ait des
blessés parmi les passants, nombreux un samedi après midi à Toulouse mais
également parmi les manifestants puisque seul un casseur a été légèrement
blessé alors qu’il se débattait lors de son interpellation a t on précisé dans l’entourage du Préfet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.