La Reine morte de Kader Belarbi au théâtre du Capitole fin février

Capitole ThéâtreLe Théâtre du Capitole reprend le ballet La Reine morte de Kader Belarbi, créé en 2011 pour le Ballet du Capitole. Le chorégraphe s’est inspiré de la pièce de théâtre éponyme de Montherlant mais aussi des récits historiques, toujours très vivaces au Portugal, sur Don Pedro et Inès de Castro, sans oublier une pièce du dix-septième espagnol de Luis Velez de Guevara, Reinar después de morir (Régner après sa mort).
Kader Belarbi aborde ici le thème de l’amour fou contrarié par la raison d’État à travers l’histoire improbable et pourtant véridique de Don Pedro de Portugal et de son épouse illégitime, Inès de Castro qui, étrangement, devint reine après sa mort. Pour ce grand ballet, Kader Belarbi a choisi des musiques de Tchaïkovski qui seront interprétées par l’Orchestre national du Capitole sous la direction de Koen Kessels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.