Ebola : les Nations Unies cherchent un milliard de dollars pour lutter contre l’épidémie

Les besoins en financement pour lutter contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest au cours des six premiers mois de 2015 s’élèvent à 1,5 milliard de dollars, dont 500 millions sont déjà disponibles, ont indiqué mercredi deux hauts responsables des Nations Unies. La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, et l’Envoyé spécial du Secrétaire général sur Ebola, Dr. David Nabarro, se trouvaient à la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, pour notamment faire le point sur les besoins financiers de la lutte contre Ebola. Ils ont plaidé auprès des bailleurs de fonds internationaux présents à Davos pour qu’ils contribuent au financement du milliard de dollars qui n’a pas encore été trouvé. « Les fonds serviront à soutenir les efforts des gouvernements nationaux de Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone pour identifier et traiter les personnes touchées par le virus Ebola, pour mettre fin rapidement à l’épidémie, pour rétablir les services sociaux essentiels et améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des personnes », a déclaré le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). L’appel de fonds comprend également des fonds nécessaires pour permettre aux pays voisins de réduire le risque d’infection au sein de leur population.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.