Mali : un casque bleu tué dans une attaque terroriste

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki moon, et le Conseil de sécurité ont condamné fermement samedi une attaque contre un camp de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) à Kidal au cours de laquelle un Casque bleu du contingent tchadien a été tué et quatre autres Casques bleus ont été blessés. Cet incident fait suite à d’autres attaques contre le personnel et les contractants de l’;ONU dans les régions de Kidal et Gao ces dernières semaines, y compris des attaques à la roquette contre des camps de la MINUSMA et des attaques contre des véhicules de la Mission utilisant des mines ou des engins explosifs improvisés. “Ces attaques n’;affecteront pas la détermination des Nations Unies à soutenir le peuple malien dans sa recherche de la paix. Les dernières attaques soulignent l’urgence d’un règlement politique du conflit afin de permettre la restauration de l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire malien”, a dit le porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué de presse. “Le Secrétaire général présente ses condoléances à la famille du Casque bleu décédé ainsi qu’;au gouvernement et au peuple tchadiens, et souhaite une convalescence complète et rapide aux blessés”;, a t il ajouté. Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité a également condamné dans les termes les plus forts cette attaque.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.