Charlie Hebdo : la France est devant un choc dit Hollande

Hollande Charlie Hebdo
François Hollande accompagné du ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve. Le bilan de l’attaque des locaux du journal Charlie Hebdo est lourd : 11 morts et plusieurs personnes entre la vie et la mort. Photo BFMtv

 

Une attaque a causé la mort de 11 morts dans les locaux du journal Charlie Hebdo à Paris. François Hollande s’est rendu sur place. Il évoque une attaque terroriste “de barbares” et appelle à l’unité nationale.

La France vient de subir une attaque terroriste a déclaré François Hollande face aux locaux de Charlie Hebdo. Le bilan rappelé par François Hollande est très lourd : 11 morts, 4 personnes dans un état critique. Le chef de l’Etat a annoncé réunir dans les prochaines minutes une cellule interministerielle de crise à l’Elysée avec les ministres concernés. François Hollande a précisé que le plan Vigipirate était placé à son niveau maximum. Les auteurs de cette tuerie ont réussi à s’enfuir. Le président de la république a martelé que ces terroristes “barbares” seraient “pourchassés aussi longtemps que nécessaire”.

“la France est devant un choc attentat terroriste” a dit François Hollande. Il a appelé à l’Unité nationale et rappelé que la France était visée par les terroristes par “la France est un pays de liberté”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.