Affaire Merah : ces révélations qui soulèvent de nouvelles interrogations

merah_TF1

Mohamed Merah est désormais soupçonné d’avoir participé à un braquage entre les tueries de Montauban et Toulouse. Ces soupçons des policiers en charge de l’enquête soulèvent nombre d’interrogations.

François Hollande à Toulouse a promis toute la transparence dans l’affaire Merah qui a ensanglanté les villes de Toulouse et Montauban. Europe1 qui cite des sources policières, indique aujourd’hui que la police soupçonne celui alors surnommé le “tueur au scooter” d’avoir participé au braquage d’une bijouterie entre les assassinats de Montauban, et ceux, particulièrement horribles de l’école Ozar Hatorah. Un braquage opération commando réalisé avec deux complices. Les 3 braqueurs se seraient présentés au domicile du bijoutier pour le contraindre à se rendre à sa bijouterie et lui dérober un butin estimé à 200 00 euros. Un butin rapidement revendu et dont le produit a été en parti retrouvé dans un des véhicules planques de Merah. Mohamed Merah était connu comme petit délinquant mais ces révélations soulèvent aujourd’hui de nouvelles questions qui vont à l’encontre de la thèse d’un Merah tueur solitaire”.

1- Ce braquage devait il servir à financer une opération terroriste

Selon les sources policières citées par Europe1, le butin du braquage était élevé et il a rapidement été revendu à un receleur. Un receleur qui, selon cette source n’était autre que le fournisseur d’armes de Mohamed Merah. Cet argent devait il servir à préparer d’autres actes terroristes. Le receleur fournisseur d’arme connaissait il l’intention terroriste de Merah ?

2- Les deux autres braqueurs connaissaient ils le profil djihadiste de Merah

Ce braquage réalisé entre les meurtres de 2 militaires parachutistes à Montauban puis la tuerie de Toulouse, a l’oeuvre d’au moins 3 personnes. Dont Mohamed Merah. L’identité des autres protagonistes n’est pas pour l’heure connue ou dévoilée. Ces hommes ont ils agi par appât du gain ou par mobile terroriste ?

3- Merah a t il planifié ce braquage commando ?

Selon la presse, le braquage ressemblait à une opération commando. Un “homejacking” rondement mené, parfaitement minuté, qui implique une longue phase de reconnaissance. Merah a t il planifié l’opération ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.