Manifestation interdit à Toulouse : une centaine de manifestants place Arnaud Bernard

Peu de manifestants pour la nouvelle manifestation interdite samedi à Toulouse.

Une nouvelle manifestation est organisée ce samedi à Toulouse place Arnaud Bernard pour dénoncer “les violences policières” et, tactique, réclamer plus de moyens pour l’Université. Cette manifestation interdite ne rencontre pas le succès escompté par ses organisateurs parce que seuls une centaine de personnes faisaient face à d’importante forces de l’ordre mobilisée dans ce quartier populaire du centre ville de Toulouse. La crainte de nouveaux affrontements est importante. Les précédentes manifestations orgnisées par l’extrème gauche toulousaine et interdirtes par le préfet avaient donné lieu a des débordements, des violences, des arrestations et de lourdes condamnations en justice. Pour l’heure 14h30, les observateurs présents sur place ne font pas état de tensions.

Partager

Articles Récents

8e semaine de grève pour les avocats toulousains

Les avocats du barreau de Toulouse viennent de décider le prolongement de la grève. Ils…

24 février 2020

On peut désormais payer amendes et impôts chez certains buralistes

Le périmètre du service public se rétrécit avec cette mesure testée dans plusieurs régions de…

24 février 2020

En grand excès de vitesse pour “décrasser son moteur”

Un automobiliste a été contrôlé à plus de 130 km/h sur une portion de route…

24 février 2020

Enquête ouverte pour racisme après le match Tarbes Lannemezan

Les heurts du match de rugby du championnat de fédérale 1 entre Tarbes et Lannemezan…

24 février 2020

Les viticulteurs d’Occitanie veulent séduire Américains et Canadiens

Une soixantaine de producteurs de vins d’Occitanie débute sur le marché américain. Ils sont à…

24 février 2020

Le Stade Toulousain bat Montpellier

Le Stade Toulousain s'est imposé à domicile face au Montpellier Hérault Rugby 25 à 7…

24 février 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com