Toulouse : 2 blessés 12 arrestations en marge d’une manifestation

Une manifestation interdite a dégénéré ce samedi à Toulouse. La préfecture fait état  d’un bilan de deux blessés, 12 arrestations et de multiples dégradations.

Une manifestation interdite de l’extrême gauche contre ‘les violences policières’ et en mémoire de Remi Fraisse, a une nouvelle fois dégénéré à Toulouse. Plusieurs dizaines de personnes s’étaient réunies place Esquirol en plein centre ville. D’importantes forces de l’ordre encadraient ce cortège sous la surveillance d’un hélicoptère de la gendarmerie. Les manifestants ont été repoussés vers le quartier Saint Cyprien où la situation a dégénéré. Des affrontements ont opposé casseurs et forces de l’ordre. Les crs ont été attaqués par de multiples projectiles et ont répondu par des jets de gaz lacrymogènes.
Un premier bilan établi par la préfecture, fait état de deux blesses légers chez les forces de l’ordre, de nombreuses dégradations dans les quartiers Arenes et avenue de Grande Bretagne. 12 personnes ont été interpelées et placées en garde à vue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.