Transfert de Gignac : les dirigeants de Marseille en garde à vue

Marseille Marseille dans la tourmente – Plusieurs enquêtes judiciaires visent aujourd’hui le foot français. En ligue 2 des soupçons de corruption visent certains membres de staff. En ligue 1 des interrogations sur le transfert de Gignac à l’Olympique de Marseille.

Marseille – Vincent Labrune et Philippe Pérez, président et directeur général de l’Olympique de Marseille, répondent depuis ce matin aux questions des enquêteurs. Ils sont placés en garde à vue dans le cadre du transfert d’André Pierre Gignac du Toulouse Football Club à l’Olympique de Marseille. Le club de Marseille, actuel leader de la ligue 1 a tenu à réagir par un communiqué de presse :
“Les auditions de ce jour s’inscrivent dans un travail d’investigation entamé il y a près de 2 ans portant notamment sur les conditions autour d’anciens transferts de joueurs” a souligné le club phocéen. “Depuis l’ouverture de cette enquête, le club et ses dirigeants n’ont cessé de collaborer avec la justice et de contribuer à la manifestation de la vérité” a t il été précisé.
L’actionnaire du club, Margarita Louis-Dreyfus, a réitéré aujourd’hui “sa détermination pour que l’Olympique de Marseille soit géré dans le respect des règles professionnelles et éthiques et a exprimé sa pleine confiance dans l’actuelle équipe dirigeante ainsi que dans le système judiciaire français” a encore précisé le communiqué.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.