Toulouse la manifestation dégénère

C’était a craindre. La manifestation organisée par l’extrême gauche et interdite par le préfet dégénère en violences.

Toulouse, 16h15 allées Jean Jaurès une voiture en feu, une odeur lourde et piquante de gaz lacrymogène. De nombreux policiers et gendarmes font face à plusieurs dizaines de personnes la plupart cagoulès. La manifestation destinée à protester contre la construction du barrage de Sivens, rendre hommage à Remi Fraisse et dénoncer “l’État capitaliste et répressif” est en train de dégénérer.
Après un long face à face silencieux entre CRS et manifestants qui avaient bravé l’interdiction préfectorale, la situation a dégénéré une fois l’ordre de dispersion lancé par les autorités.
Des dégradations sont déjà constatées allées Jean Jaurès à Toulouse. Une voiture en feu sépare manifestants et forces de l’ordre. Des poubelles brulent, un abris bus aurait été vandalisé. 16h30 le pire est à craindre pour les prochaines heures à Toulouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.