Sivens : la démocratie locale bafouée par Philippe Folliot

Sivens : la démocratie locale bafouée !

Comme prévu, la réunion de ce jour au Ministère n’a rien apporté de concret si ce n’est l’envoi de nouveaux experts pour un nouveau rapport … Les atermoiements de Mme ROYAL et des élus socialistes tarnais ont pour conséquence de stopper, de fait, le projet de retenue de Sivens et de discréditer la démocratie locale. Quelles que soient les précautions oratoires, la décision prise vendredi par le président du Conseil Général M. CARCENAC de suspendre, et ce sans débat ni vote, les travaux sans donner de délai de reprise alors que le financement sera caduc à la fin de l’année était la première étape de cet abandon.
Ces non-décisions de M. CARCENAC et de Mme ROYAL ne font que des victimes :
– les habitants qui viennent de vivre une situation violente de non-droit
– les opposants avec un drame qui nous touche collectivement
– les forces de l’ordre qui ont subi d’inadmissibles aggressions
– les agriculteurs privés de l’espoir de vivre correctement de leur travail
– les contribuables, notamment tarnais, dont l’argent aura été dépensé inutilement
– notre République quand l’autorité de l’État s’effondre devant la violence et les casseurs.
A partir de ce jour, on ne peut que s’inquiéter pour notre pacte républicain et sur notre capacité future à mener à bien de grands projets d’intérêt général.

Philippe FOLLIOT
Député du Tarn
via Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.