Alain Juppé candidat aux primaires à l’élection présidentielle

Alain Juppé

Alain Juppé annonce aujourd’hui sur son blog, qu’il est candidat aux primaires UMP à l’élection présidentielles de 2017. L’actuel maire de Bordeaux s’explique longuement.

Alain Juppé est officiellement candidat aux primaires UMP pour l’élection présidentielle de 2017. En attendant celle, éventuelle de Nicolas Sarkozy, d’autres candidatures pourraient suivre. François Fillon ou Xavier Bertrand n’ont jamais caché leurs intentions à ce propos. Mais Alain Juppé est le premier à avoir posé cet acte politique de manière solennelle par une longue tribune publiée ce mercredi 20 août sur son blog. L’article s’intitule “2017, bientôt …” et l’actuel maire de Bordeaux y explique les raisons de cette candidature.

L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac débute son propos par un état du monde et de la France. Sombre. Alain Juppé esquisse ensuite sa méthode pour “l’échéance de l’élection présidentielle. Nous devons la gagner pour sortir la France du marasme où elle stagne aujourd’hui. Ce n’est pas acquis!”. Il expose sa tactique. Face au Parti socialiste, mais aussi, à droite face à un Front National désormais dirigé par Marine LePen. Juppé souhaite à ce propos une candidature d’Union et des primaires impartiales et ouvertes.

Pour parvenir à une candidature d’union, une méthode s’impose : l’organisation de primaires largement ouvertes à toutes celles et tous ceux , inscrits ou non dans un parti, qui ne veulent ni de la France barricadée sur elle-même que leur promet le FN ni de ce qu’est devenue , faute d’adaptation aux réalités du monde actuel , l’idéologie socialiste . Le principe de ces primaires est inscrit dans les statuts de l’UMP , massivement ratifiés par nos adhérents . Leur esprit est en harmonie avec la culture d’une démocratie nouvelle qui se développe sur le terrain et qui a encore du mal à émerger au niveau national . Il faut se mettre à la tâche et commencer à en préparer les modalités , avec toutes les garanties d’impartialité et d’ouverture qui s’imposent . L’UMP doit , pour cela , tendre la main à ses partenaires naturels et créer le climat de confiance nécessaire.

Juppé dans un 3e temps, présente un pré programme pour “répondre de manière convaincante aux questions qui hantent les Français et qui entretiennent aujourd’hui la morosité ambiante”.

On aura compris que j’ai envie de participer à cette belle construction. C’est pourquoi j’ai décidé d’être candidat, le moment venu, aux primaires de l’avenir. Il reste moins de deux ans pour les organiser (car le bon sens voudrait qu’elles aient lieu au printemps 2016). C’est un bon délai

conclu le désormais candidat aux primaires UMP à l’élection présidentielle de 2017.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.