Irak les transactions pétrolières de l’Etat islamique déclarées illégales

la résolution 2170 du conseil de sécurité des Nations Unies en date du 15 août vise l’Etat Islamique en Irak et en Syrie. Elle vise notamment les transactions commerciales et pétrolières.

“Reflétant l’unanimité du conseil de sécurité sur la menace à la paix et à la sécurité internationales que représentent les groupes tels qu’Al Qaïda et l’État islamique, elle condamne les actes terroristes et exactions commis par ces groupes en Irak et en Syrie, condamne toute transaction commerciale engagée avec ces groupes notamment dans le secteur pétrolier qui leur permette de se financer, appelle les États à prendre les mesures nécessaires, y compris le gel des avoirs, pour éradiquer le phénomène des combattants étrangers et place sous sanctions six personnes liées à Al-Qaïda et directement impliquées dans l’acheminement de ces combattants” a souligné lundi le Quai d’Orsay.

” La France réitère son plein soutien à l’Irak dans sa lutte contre le terrorisme et souligne l’importance d’une solution politique inclusive,
respectueuse de toutes les communautés. Il est essentiel que le nouveau premier ministre désigné, M. Al-Abadi forme dès que possible un gouvernement qui réponde à cet objectif” a souligné le porte parole du ministère des affaires étrangères.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.