Attaque suicide contre des casques bleus au Mali

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki moon, s’est déclaré samedi profondément attristé par la mort de deux casques bleus des Nations Unies et les blessures infligées à au moins sept autres lors d’une attaque suicide à Ber, dans la région de Tombouctou, au Mali. “Le Secrétaire général condamne cet acte criminel et tous les actes criminels similaires commis à l’encontre de personnel onusien”, a dit son porte parole dans une déclaration à la presse. “Ces attaques ne dissuaderont pas les Nations Unies de soutenir les efforts des Maliens pour amener la paix dans leur pays. Le Secrétaire général exprime ses profondes condoléances aux familles des casques bleus décédés et souhaite une convalescence rapide et complète aux blessés de l’attaque d’aujourd’hui, ainsi qu’aux blessés des deux autres attaques ayant eu lieu plus tôt cette semaine” a t il ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.