Mort d’un soldat français au Mali

Le Président de la République François Hollande a annoncé mardi matin la mort d’un soldat français au Mali. Le neuvième décès depuis le début de l’intervention Serval.

Mali – La mort d’un soldat français engagé au Mali a été annoncée par communique de François Hollande. Le chef de l’Etat a dit sa “profonde tristesse”. Ce militaire décédé en opération porte à 9 le nombre de soldats français tombés au Mali depuis le début de l’opération Serval. Ce décès est intervenu le lundi 14 juillet au Nord du Mali. Selon l’Elysée ce soldat était un sous-officier du 1er régiment étranger de Génie de Laudun-l’Ardoise (Gard). Sa mort est intervenue “alors qu’il participait à une opération de reconnaissance dans la région d’Al Moustarat” a indiqué l’Elysée.
“Il rappelle que les soldats français sont engagés aux côtés de l’armée malienne et des forces des Nations Unies. Ils accomplissent avec courage et efficacité cette mission pour consolider la souveraineté du Mali et lutter contre les groupes terroristes. Le chef de l’Etat adresse ses condoléances à sa famille comme à ses proches, et les assure de la solidarité du pays dans ces douloureuses circonstances” a commenté l’entourage du chef de l’Etat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.