Orages : le Tarn n’est plus en alerte orange

Météo France ne classe plus le département du Tarn en alerte vigilance orange pour risque d’orages. L’Aveyron et l’Aude restent en alerte orange et toute la région Midi Pyrénées est placée en alerte vigilance jaune. Les Pyrénées Atlantiques sont placés en alerte orange.

Le Tarn n’est plus placé en alerte vigilance orange ce vendredi matin. L’Aveyron et l’Aude et la région sud est sont placés sous vigilance. 19 départements sont placés en alerte vigilance orange ce vendredi matin. Les départements du sud est de la France concernés : Aude (11), Aveyron (12), Bouches-du-Rhône (13), Cantal (15), Gard (30), Hérault (34), Haute-Loire (43), Lozère (48), Puy-de-Dôme (63) et Vaucluse (84) et toute la région Rhône Alpes. Pour tous ces territoires, Météo France pointe : “un risque fort de phénomènes violents“. Il est à noter que le département des Pyrénées Atlantiques est également placé en alerte météo vigilance orange.

Le bulletin d’alerte :
“Situation actuelle :
Ce matin à 6h00, une première vague de pluies orageuses balaie le Massif central, et plus localement le nord de l’Isère et les plaines de l’Ain. Plus à l’ouest, ces pluies orageuses intéressent aussi l’Aquitaine et l’ouest de Midi-Pyrénées. Sur les Pyrénées-Atlantique depuis 2 heures il pleut beaucoup sur le Pays Basque et l’ouest du Béarn.
Fortes Précipitations et Orages Pyrénées Atlantique:
Des pluies soutenues intéressent le Pays Basque et l’ouest du Béarn. Ce matin, il devrait tomber 40mm supplémentaire voire localement 50 à 70mm. Compte tenu de ce qui est déjà tombé, les cumuls en 24h devraient atteindre 30 à 60mm, localement 100 à 120mm vers les montagnes basque. Amélioration sera nette en milieu de journée.

Un système dépressionnaire pluvio-orageux actuellement sur l’Espagne va progressivement se décaler vers le Massif Central vendredi matin. Cette dégradation va débuter ce matin par le Languedoc-Roussillon et se propagera vers le Nord-Est en cours de journée. Les orages seront accompagnés de violentes rafales de vent sous les cellules les plus fortes, d’une activité électrique intense, de forte intensité de précipitation et de grêle.
Côté Provence, on note qu’un fort vent d’ESE est déjà établi sur le littoral des Bouches du Rhône et du Gard avec des rafales de 90 à 100 km/h.
Par ailleurs, le vent fort d’ESE engendre des fortes vagues sur le littoral du Gard et des Bouches du Rhône, départements placés en vigilance jaune « Vague-submersion ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.