Réforme du permis de conduire, 40 millions d’automobilistes soutient Cazeneuve

REFORME DU PERMIS DE CONDUIRE : « 40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » SOUTIENT LA POSITION DU MINISTRE

Dans une interview accordée ce mercredi 25 juin 2014 au quotidien 20 minutes, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, annonce sa volonté de dépoussiérer l’examen du Code de la route ainsi que de réduire les délais de passage du permis de conduire, sans avoir recours à la privatisation du permis. Bernard Cazeneuve ouvre aussi la porte à l’intégration du simulateur de conduite dans le cadre de la formation au permis de conduire.

L’association « 40 millions d’automobilistes » salue une nouvelle fois la proposition du ministre de l’Intérieur, qui envisage de moderniser les démarches et la formation au permis de conduire pour en faciliter l’accès (financier et pédagogique), en particulier aux jeunes.

Entre autres, il souhaite réduire les délais du passage de l’examen en mobilisant davantage les inspecteurs sur l’épreuve pratique (la surveillance de l’épreuve théorique serait assurée à terme par un prestataire extérieur agréé par l’Etat) et baisser les coûts, notamment en imposant un tarif unique d’inscription à l’examen. « Le coût du permis est aujourd’hui le principal frein pour les jeunes, qui ont pourtant besoin de ce précieux sésame pour entrer dans la vie active. Rendre le permis plus accessible, c’est leur donner de meilleures chances de trouver un emploi » acquiesce Daniel Quero, président de l’association « 40 millions d’automobilistes ».

La formation à la conduite devrait aussi bénéficier de ce dépoussiérage, avec l’usage de « supports numériques », plus compréhensibles que les diapositives jugées « un peu désuètes » par le Ministre, qui ne rejette pas non plus l’idée de compléter la formation avec le recours au simulateur de conduite. Pour Pierre Chasseray, délégué général de l’association, « le simulateur de conduite est un outil technologique innovant et performant, qui permet de matérialiser des situations accidentogènes que l’on n’a pas forcément la possibilité d’aborder avec la seule pratique à bord d’un véhicule « réel » pendant la formation ».

Conformément à l’engagement pris par Pierre Chasseray lors de la brève rencontre avec le Ministre le 16 juin dernier en marge du Conseil national de Sécurité routière, « 40 millions d’automobilistes » proposera dans les jours à venir un dossier présentant un ensemble de mesures destinées à améliorer la formation à la conduite et donc la sécurité routière.

« 40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.