Vincent Lambert : le Conseil d’Etat se prononce pour l’arrêt des soins

Conseil d'Etat affaire Vincent Lambert

Vincent Lambert : le Conseil d’Etat réuni en assemblée solennelle vient de se prononcer pour la fin du traitement. La Cour européenne des droits de l’homme a été saisie.

Les médecins qui traitent Vincent Lambert peuvent légalement mettre fin aux soins qui le maintiennent en vie. Le Conseil d’Etat réuni en assemblée solennelle de 17 magistrats a décidé de suivre le rapporteur de l’affaire qui s’était déjà prononcé en ce sens en fin de semaine dernière. Vincent Lambert, âgé de 37 ans, est dans un état tétraplégique à la suite d’un grave accident de la route. Cette décision intervient à la suite d’une longue procédure judiciaire qui oppose les parents de Vincent Lambert. Une procédure qui va se poursuivre devant la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg qui se prononcera probablement dans un important arrêt. Photo CC BY-SA 3.0/Seudo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.