Le prix des Nations Unies Nelson Mandela récompensera la lutte contre le racisme et la haine

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est félicité vendredi de l’adoption d’une résolution historique par l’Assemblée générale instaurant le « Prix des Nations Unies Nelson Mandela ». Les critères et les procédures concernant l’attribution du prix devront être précisés au cours des prochains six mois. « Le meilleur hommage que l’on pouvait rendre à Nelson Mandela ne se limitait pas à des mots ou à l’organisation de cérémonies, mais devrait se traduire par des actions contre le racisme et la haine », a affirmé M. Ban. Le chef de l’ONU a souligné que l’organisation est honorée d’avoir été debout aux côtés de Nelson Mandela et du peuple de l’Afrique du Sud jusqu’à la fin du régime d’apartheid. « Depuis les premières mesures de sanctions jusqu’à la déclaration proclamant le 18 juillet Journée internationale Nelson Mandela, l’Assemblée générale s’est placée du bon côté de l’histoire », a assuré M. Ban en rappelant que lorsque Nelson Mandela a accepté le prix Nobel de la Paix, ce dernier avait déclaré qu’il représentait un nombre incalculable d’êtres humains qui « reconnaissent qu’une blessure faite à l’un est une blessure faite à tous ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.