Un jeune pilier du Racing Métro décède au centre de formation de Marcoussis

Le Racing Métro annonce aujourd’hui le décès de son jeune pilier William Ebongue Sipamio.

Le Racing Metro 92 annonce mercredi sur son site le décès de  William Ebongue Sipamio. Le staff, les joueurs et le club font état de leur “immense tristesse à la disparition soudaine d’un des siens.” Toute la planète rugby est choquée par la disparition d’un grande espoir du rugby français. Le jeune joueur du Centre de Formation, William Ebongue Sipamio, également stagiaire au Pôle France à Marcoussis, est décédé mardi soir dans sa chambre au Plessis a précisé le club sur son site internet. Le Racing Metro 92 adresse “son plus sincère soutien à sa maman et à sa famille”. Une autopsie est en cours pour déterminer les causes du décès.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.