Européennes “les radicaux de gauche sonnés mais debout”

Les Radicaux de Gauche sont sonnés mais debout !

Les élections européennes de 2014 amènent deux de nos candidats de la liste PRG-PS au parlement européen : Virgnie Rozière PRG et Eric Andrieu PS, et nous nous les en félicitons chaleureusement.

Pour autant, les Radicaux de Gauche au lendemain de ce 25 mai tristement historique sont sonnés :
– sonnés car l’abstention (aux alentours de 58%) est le premier parti de France alors que l’Union Européenne est l’avenir de la France et des pays européens,
– sonnés car le Front National, parti nationaliste, rassemble en France plus du quart des électeurs votants
– sonnés car les partis eurosceptiques sont entrés en force au sein du parlement européen.

Le Front National et les partis de droite ont voulu peser sur le président de la république et le gouvernement et ont ainsi voulu sanctionner M Hollande et Valls, trompant les électeurs et transformant la nature de ce scrutin. Il s’agissait de voter pour le parlement européen et non pour ou contre le gouvernement. Seul le Front National a en retiré une visibilité et un poids certains.

A Toulouse, 4° ville de France, fort heureusement l’UMP (19.15%), le PRG-PS (18,44 %) et EELV (16,88%) devancent un front National, en progression, mais proche de ses scores habituels (14,08%).
Dans le département, la liste conduite par Virginie Roziere (18,44%) finit 2ème derrière le Front National (21,10%). Ces deux résultats montrent, s’il en était besoin, que le département résiste bien à la montée des courants populistes et nationalistes, avec 48% de votants (donc une abstention moindre que celle au plan national).

Les Radicaux de gauche de la Haute Garonne réaffirment avec vigueur leur attachement à la construction européenne, sous la forme d’une Europe Fédérale, convaincus de la viabilité de cette édification synonyme de paix pour les peuples européens. En outre, ils continueront inlassablement à militer pour la défense de la République une et indivisible, pour le “vivre ensemble”, pour la défense de la laîicité, pour le solidarisme, pour un projet humaniste, et contre les valeurs réactionnaires qui s’expriment dans notre pays depuis trop longtemps déjà.

Françoise Laborde Sénatrice PRG Haute Garonne
Christophe Delayahe Président PRG Haute Garonne
Pierre Nicolas Bapt Secrétaire Général PRG Garonne

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.