“je suis triste pour l’Europe” par Valérie Rabault

“La classe politique a une responsabilité collective dans le résultat de dimanche aux élections européennes. Je suis triste pour l’Europe. J’ai une pensée pour Jean Monnet et tous les pères fondateurs. Je reste persuadée que Virginie Rozière et Eric Andrieu, de part leurs compétences et leur personnalité, défendront avec vigueur et sans rien lâcher, nos territoires au Parlement européen. La seule manière d’endiguer la montée du Front national passe par des résultats probants en terme de pouvoir d’achat et d’emploi, mais également par l’exemplarité à tous les niveaux des responsables politiques. Je remercie l’ensemble des électeurs qui nous ont accordé leur suffrage”
Valérie Rabault députée du Tarn et Garonne

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.