Elections en Ukraine : Hollande, Merkel et Poutine se sont parlés

Apaisement ? Le Président de la République François Hollande et la Chancelière Angela Merkel se sont entretenus conjointement, samedi, avec le Président Vladimir Poutine de l’élection présidentielle en Ukraine le 25 mai.

Désescalade ? Le chef de l’Etat François Hollande, la Chancelière Angela Merkel et le Président Vladimir Poutine se sont parlés à la veille de l’élection présidentielle en Ukraine. Dans un climat de quasi guerre civile en Ukraine, les 3 chefs d’Etat sont convenus “qu’il était dans l’intérêt de la stabilité en Ukraine que le scrutin demain se déroule dans les meilleures conditions” a souligné l’Elysée à l’issue de ces entretiens.

François Hollande et Angela Merkel ont pris note des déclarations du président Vladimir Poutine annonçant que la Russie respecterait le choix du peuple ukrainien et travaillerait avec les futures autorités a t on précisé dans l’entourage du chef de l’Etat.

“Ils ont appelé, par ailleurs, à la poursuite du processus de dialogue national, engagé en Ukraine avec l’appui de l’OSCE, afin de traiter l’ensemble des questions permettant une sortie de crise effective. Ce processus doit notamment contribuer à préparer la réforme de la constitution ukrainienne. Le président de la République, la Chancelière Angela Merkel et le président Vladimir Poutine sont convenus, par ailleurs, d’encourager le règlement rapide des questions liées à l’approvisionnement en gaz de l’Ukraine, qui sont actuellement discutées par des représentants de l’Ukraine, de la Russie et de la Commission européenne. Enfin, ils ont prévu de poursuivre leurs contacts dans les prochains jours” a indiqué l’Elysée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.