Changement climatique. des chercheurs toulousains mesurent l’impact sur le plancton

Des chercheurs toulousains estiment que le changement climatique pourrait avoir des conséquences sur le plancton et les stocks de poissons en Méditerranées.

Le réchauffement climatique et la hausse de température de la mer Méditerranées va t elle avoir un impact sur les ressources de poissons et l’activité des pêcheurs ? Oui estiment des chercheurs toulousains qui viennent de réaliser une longue étude sur l’impact du réchauffement climatique sur le plancton de la mer Méditerranées. Cette équipe du laboratoire d’Aérologie (Université Toulouse III – Paul Sabatier/CNRS), en collaboration avec des chercheurs du MIO (Aix-Marseille et Toulon/CNRS), LOV (UPMC/CNRS) et CNRM (Météo France/CNRS) vient de réaliser une simulation sur 30 ans de l’évolution du plancton en Méditerranée occidentale. Cette longue étude a mis en évidence le rôle majeur “de la convection hivernale dans le contrôle de sa variabilité interannuelle”. Une extrapolation de ces résultats indique “qu’une réduction de la convection hivernale provoquée par les changements climatiques conduirait à une diminution des stocks de poissons pélagiques et à une réduction du stockage de carbone organique dans les couches profondes”. Autrement dit le réchauffement climatique, notamment dans les mois d’hiver a un impact sur les planctons et par conséquence sur les poissons de la mer Méditerranée. Le plancton est en effet le premier maillon de la chaîne alimentaire marine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.