Ukraine : 10 000 civils réfugiés

Les tensions en Ukraine ont provoqué le déplacement d’environ 10.000 civils et leur nombre ne cesse de croître, a indiqué lundi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). « Après une récente évaluation des besoins, nous travaillons étroitement avec les autorités locales, d’autres agences des Nations Unies et des ONG partenaires pour aider les personnes les plus affectées. A ce jour, nous fournissons une aide juridique, une assistance à la réinsertion pour 150 familles, des allocations en espèces pour 2.000 personnes et des logements rénovés à 50 familles », a déclaré un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d’une conférence de presse à Genève. Il a indiqué que le déplacement de population en Ukraine avait commencé avant le référendum du mois de mars en Crimée, qui a mené au rattachement de cette région à la Russie. Depuis, le déplacement de population ne cesse de croître. Les statistiques d’enregistrement proviennent des chiffres fournis par les autorités locales au HCR. La plupart des personnes déplacées sont des Tatars, bien que les autorités locales aient également fait état d’une récente hausse des enregistrements d’Ukrainiens, de Russes et de familles mixtes. Au moins un tiers des déplacés sont des enfants. La plupart des familles déplacées rejoignent le centre de l’;Ukraine (45%) ou l’ouest du pays (26%). D’autres se trouvent également dans le sud et l’est du pays. Il y a peu de demandeurs d’asile ukrainiens dans d’autres pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.