Pas d’accord entre Pierre Cohen et le Parti de Gauche de Sellin

Sellin-Martin-cohen

Jean Christophe Sellin du parti de Gauche et Pierre Cohen ne sont pas parvenus à un accord pour le second tour des élections municipales à Toulouse. Sellin qui avait obtenu 5,1% des voix dimanche, ne donnera donc pas de consignes de vote pour le deuxième tour de scrutin. L’échec des négociations a été acté mardi matin, à quelques heures de la limite du dépôt des listes pour le second tour. “Si Pierre Cohen veut aller chercher les électeurs du Front de Gauche, qu’il se débrouille !” commente Jean Christophe Sellin qui réclamait un groupe politique indépendant et la liberté de vote comme préalable à toute fusion de liste. Pierre Cohen avait reçu le soutien du Parti communiste dès le premier tour. Il a acté lundi avec Antoine Maurice un accord de fusion de liste avec Europe Ecologie les Verts. L’absence d’accord avec les proches de Jean Luc Mélenchon est une mauvaise nouvelle pour Pierre Cohen placé en ballottage défavorable face à Jean Luc Moudenc dimanche.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.