Toute la façade Atlantique en alerte orange vagues submersion

façace atlantique alerte orange vaguesToute la façade Atlantique de la France est placée lundi en alerte vigilance orange pour risque de vagues submersion. Sont concernés : La région Bretagne, et les départements de Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40), Loire-Atlantique (44), Manche (50), Pyrénées-Atlantiques (64) et Vendée (85). Météo France fait état d’un “phénomène vagues-submersion remarquable. Dans un contexte de grandes marées et de littoral fragilisé, la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés et de fortes vagues nécessite une attention toute particulière”.

La dépression circule du sud des îles britanniques vers la Manche en cours de journée. Cette dépression génère une surélévation significative du niveau de la mer (surcote) qui s’ajoute à des hauteurs d’eau déjà importantes, compte tenu des forts coefficients de marée (112 pour la pleine mer de ce soir et 108 pour celle de matin). En conséquence, le niveau de la mer peut atteindre par endroit les valeurs des plus hautes mers astronomiques au cours des pleines mers de ce soir et de demain matin. Cette dépression engendre également de fortes vagues qui, poussées par le vent très fort de secteur Ouest, puis Nord-Ouest, vont balayer tout le littoral concerné. Les vagues vont s’amplifier en cours de journée, pour atteindre leur maximum lundi soir. Portées par un niveau de la mer très élevé, elles pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. La conjugaison de ces fortes marées et de ces fortes vagues va engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables des départements concernés. Le littoral aquitain, du nord de la Bretagne et de la façade ouest du Cotentin seront particulièrement exposés. Photo DP/haraldheuser

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.