Les députés UMP boycottent les questions au gouvernement

Assemblée nationale UMP

Les députés UMP ont boycotté mercredi les questions au gouvernement

Les députés UMP sont solidaires du député de Paris Claude Goasguen accusé mardi, en séance publique, par Manuel Valls “de venir de l’extrême droite”. Nul député UMP ne siège mercredi à l’Assemblée nationale pour les questions au gouvernement. Un boycott que le président socialiste de l’Assemblée nationale Claude Bartolone a dit regretter dans un discours liminaire dans lequel il fait état d’une situation inédite.
Les députés UMP boycottent cette séance des questions au gouvernement au lendemain de la sortie du ministre de l’intérieur Manuel Valls qui a accusé le député du XVIe arrondissement de Paris d’avoir été membre de l’extrême droite dans sa jeunesse. Dans un communiqué l’UMP a officiellement demandé des excuses de la part du ministre de l’intérieur.

Les députés UMP n’ont pas abandonné l’intégralité des travaux de l’Assemblée nationale. Mercredi matin par exemple, un autre député UMP de Paris Pierre Lellouche, était présent dans les rangs de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale pour interroger Laurent Fabius. Photo capture d’écran France3

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.