Alain Fuchs reste président du CNRS

Alain Fuchs CNRS
Alain Fuchs reste président du CNRS © CNRS Photothèque/ Francis VERNHET

Alain Fuchs a été reconduit à la présidence du CNRS lors du Conseil des ministres du 26 février 2014, sur proposition de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour un mandat de quatre ans. Il avait été nommé à ce poste le 20 janvier 2010.

Né le 10 avril 1953 à Lausanne (Suisse), Alain Fuchs est d’abord élève de l’École polytechnique fédérale de Lausanne. Ingénieur chimiste, il obtient un doctorat d’État à l’université Paris-Sud-Orsay en 1983.

En 1995, il devient professeur des Universités en chimie à l’Université Paris-Sud : c’est là qu’il dirige le laboratoire de Chimie physique des matériaux amorphes de 1997 à 2000. Il y fonde ensuite le laboratoire de chimie physique d’Orsay, qu’il dirige jusqu’en 2006. Alain Fuchs est également « professeur invité » à l’université de Californie en 1999.

Son domaine de recherche concerne la modélisation et la simulation moléculaire du comportement des fluides confinés, et a fait l’objet de nombreuses collaborations industrielles.

De 2004 à 2007, Alain Fuchs a été président de la section 13 du Comité national de la recherche scientifique, placé auprès du CNRS. Ancien membre du comité scientifique des rencontres “Sciences et citoyens” du CNRS (de 1997 à 1999), Alain Fuchs a été chargé de mission “calcul” au département des sciences chimiques du CNRS (1997-2003).

C’est le 20 janvier 2010 qu’il est nommé à la présidence du CNRS.

Alain Fuchs est chevalier des Palmes académiques (1996), membre du “Board of directors” de l’International adsorption society, et Fellow of the Royal Society of Chemistry.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.