Pour une recherche agronomique forte par Jean Louis Chauzy

LA FRANCE NE PEUT RESTER UN GRAND PAYS AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE SANS UNE RECHERCHE AGRONOMIQUE FORTE !
La France ne peut espérer rester une grande puissance agricole et agroalimentaire en diabolisant la recherche agronomique et ses applications, la science et le progrès. C’est la vocation du Grand Pôle de Compétitivité Agro Sud-Ouest Innovation d’être au service de l’innovation pour toutes les filières agroalimentaires et non alimentaires qui concernent plus de 200 000 emplois.
La bataille pour le redressement productif comme le pacte de responsabilité concernent l’agriculture, ou plutôt les agricultures dont la France a besoin pour nourrir tous les hommes.
Or, si nous voulons diminuer les importations de viande bovine, de porcs, de poulets (classe A)… développer les productions végétales, il nous faut conjuguer le progrès scientifique et technique et la relocalisation de filières de proximité, de produits basiques et bio pour nourrir tous nos concitoyens et pas seulement les plus riches.
Les carrières scientifiques ne peuvent être revalorisées si notre pays diabolise le progrès et la recherche, nous encouragerions alors la fuite des cerveaux !

JEAN-LOUIS CHAUZY
PRÉSIDENT DU CESER MIDI-PYRENEES

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.